Vous êtes ici : Accueil » Blog » Rencontre avec des parlementaires PJD.

» Rencontre avec des parlementaires PJD.


Rencontre avec des parlementaires PJD.

Suite à l’appel du président du Forum IZORANE lors du « Débat public » du vendredi 21Mars 2014 de saisir le Chef du Gouvernement sur la problématique de Agadir O’fella , suite à l’inertie des ministères concernés et parallèlement à la tournée  » de la Caravane des parlementaires PJD  » dans la région S.M.D , une rencontre a été organisée aujourd’hui de 17h à 20h entre les membres de la délégation présidée par M Abdelaziz El Omari , directeur du secrétariat permanent du PJD à Rabat en cie de certains élus, dont des parlementaires et les membres des 2 associations de Agadir Ighir et du Forum IZORANE.

La délégation a d’abord visité l’espace de l’Exposition de la Mémoire de Olhao ou M. Iaazza JAFRI à été l’animateur de cette visite guidée, axée sur les thèmes de Agadir O’Fella et du port d’Agadir.

A partir de 18h30, un exposé a été fait par M. BAJALAT sur les motivations des thématiques choisies par le bureau du Forum pour la commémoration du 54eme de la Renaissance d’Agadir, et il a mis l’accent sur les infractions commises à Agadir O’Fella, avec le rappel des doléances et actions entreprises auprès des autorités concernées localement et au niveau ministériel sans succès.

Avec amertume et révolte, il retrace à cette assistance les péripéties des infractions commises par les opérateurs téléphoniques au sein de la Kasbah et les conséquences vis à vis des chouhadas et leurs ayant droit.

Il signala la singularité que TOUS les intervenants nient catégoriquement n’avoir autorisé aucune antenne !!!

Il rappela à ses auditeurs Particuliers que lors de la dernière réception par M Kabbage, président de la Commune Urbaine d’Agadir un projet détaillé de « mise à niveau » de la Kasbah lui a été remis, comprenant la Vision du Forum sur cet original Monument.

Ensuite, il évoqua le problème des fouilles actuelles et les réserves émises par les 2 associations et qui sont communiquées directement au Dr OUMLIL qui supervise ces travaux archéologiques…

M. Charafeddine pour sa part a retracé l’historique de Agadir O’Fella depuis les Saadiens en insistant que la Kasbah devrait être un Monument national puisque c’est à partir de cette forteresse que les Saadiens vont chasser les Portugais…

Il révéla des données sur les situations socio-économiques des sinistrés et leur marginalisation dans leur propre Cité. Il réitéra le souhait de voir les parlementaires PJD se mobiliser pour cette question de Agadir O’fella pour trouver d’urgence l’application des dernières Recommandations du Débat Public du 21 Mars.

M. le président du Forum a repris la parole pour exprimer au nom des deux bureaux les remerciements à cette délégation PJD qui a été très réactive , espérant que le Chef du Gouvernement puisse donner ses instructions pour réunir officiellement les diverses parties prenantes de ce dossier, tout en réaffirmant que seule une urgente mise en application des lois en vigueur à Agadir O’Fella saura calmer la douleur encore vive des ayants droits – à cause des actes immoraux commis sur les tombes des Chouhadas-

M. Abdelaziz El Omari, chef de la délégation a pris la parole pour remercier les 2 associations représentatives de la société civile sur leur fort engagement sur une question délicate comme celle de la préservation de la Mémoire. Il a tenu à les féliciter pour cette préoccupation que malheureusement notre Etat -société n’ont pas encore su maîtriser et cultiver.

Il a ensuite assuré que les élus PJD, localement et sur le plan central vont se mobiliser pour débloquer ce dossier, tout en précisant que le ministère des affaires islamiques doit être plus cohérent dans sa position et plus souple pour parvenir à une valorisation de ce Repère Patrimonial.

Enfin, il a affirmé que les contacts doivent rester permanents pour plus d’échanges sur les questions se rapportant au Patrimoine de cette ville.

Discussion