Vous êtes ici : Accueil » Témoignage » Le témoignage de Tarik KABBAGE – Maire d’Agadir.

» Le témoignage de Tarik KABBAGE – Maire d’Agadir.


Le témoignage de Tarik KABBAGE – Maire d’Agadir.

“Mes nuits étaient peuplées de cauchemar”

“J’étais chez un ami en train de jouer aux échecs quand a eu lieu une première secousse vers midi. La mère de mon ami est arrivée en courant pour nous ordonner de sortir de la maison. Puis, ce fut l’accalmie. Inconscients de la situation, mon ami et moi avons beaucoup ri. Il faisait très chaud ce jour-là, la mer, particulièrement agitée, tirait beaucoup. Vers minuit, il y a eu une terrible secousse. L’électricité a aussitôt été coupée. Mon père nous a sortis de la maison, avant de nous mettre en sécurité dans la voiture où j’ai passé la nuit. Je voyais les gens quitter Agadir à bord de leurs véhicules. Parti aux nouvelles avec un voisin, mon père est revenu à la maison la mine déconfite le lendemain matin. Il nous a résumé la situation en trois mots : ‘la ville est détruite’. En sillonnant le quartier de Talborjt où je vivais, un spectacle horrible s’offrait à moi. Je découvrais les cadavres, les survivants avaient un air hébété. Nous avons vécu pendant trois jours dans un campement situé dans une ferme d’agrumes. Je n’osais plus mettre les pieds dans une maison en dur, ou aller seul aux toilettes. J’ai perdu beaucoup d’amis, de camarades de classe dans le séisme. Pendant les années qui ont suivi, mes nuits étaient peuplées de cauchemars, j’avais beaucoup de mal à m’endormir, même quand j’étais hors d’Agadir”.

Discussion